« Mots en miroir des maux »

21280x10242.jpg

Pour acheter le recueil de poèmes : 12€

Cliquez ici

Et tandis que s’épanchent mes mots sur la feuille blanche, les vilains maux s’évadent en poussières d’étoiles …

Tandis que les mots tâchent
L’immense page blanche
De leur encre écarlate
Les odieux maux se fâchent.
Des lèvres bleues s’épanchent
Couvrant la terre plate
De lettres et de larmes
Et dénudant mon âme
Les oiseaux d’eau s’évadent
Le temps d’une escapade …
Tout comme la poussière
Au bout de son voyage
Le passé se repose
Sur les dalles de pierre
Silencieuses, sans âge
Les deux armées s’opposent
Et l’amour et la haine
Nés de la même rage
Implorent la prochaine
L’impérieuse page!

-Scandariato-

 Toute reproduction est formellement interdite.

Publié dans : ||le 11 décembre, 2007 |1 Commentaire »

1 Commentaire Commenter.

  1. le 3 septembre, 2008 à 12:45 Helen écrit:

    Bonjour

    Très belle écriture Félicitation

    Bonne continuité

    Helen

    Dernière publication sur Méméring Blog : Retour de franck77

Laisser un commentaire

ma vie |
Amour, Beauté, Désir |
the green dress and the blu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...
| Le monde de alarc